Rechercher

Le domaine de la traduction – Jetez-vous de l’argent par les fenêtres?

Que l’on qualifie la période d’incertitude économique actuelle de ralentissement, de récession ou de période d’inflation élevée, il faut reconnaître qu’elle a des répercussions sur nos résultats financiers. En tant que propriétaire d’entreprise, comment vous adaptez-vous à la situation? Cherchez-vous à attirer une nouvelle clientèle ou à maintenir le statu quo? Avez-vous envisagé la traduction comme stratégie de croissance?


Quelles sont les caractéristiques démographiques de ma région, de mon pays ou de mon public?

Pour mieux comprendre comment attirer une nouvelle clientèle, il est utile d’étudier les données. Quelles sont les caractéristiques linguistiques de votre région? Quels sont les segments de la population susceptibles d’être intéressés par l’offre de votre entreprise, et quelle est la meilleure façon de les approcher?

Le Canada est un vaste pays qui compte une population diversifiée. En effet, 55 % de la population canadienne indique avoir l’anglais comme langue maternelle l’anglais, mais en fait 75 % le parle à la maison. D’autre part, 19 % de la population indique avoir le français comme langue maternelle, et 21 % le parle à la maison.

Ces proportions varient en fonction de chaque province. Au Québec, seulement 10 % des personnes interrogées ont déclaré avoir l’anglais comme langue maternelle; les langues non officielles représentaient 15,5 % des réponses, et le français, plus de 75 %. Au Manitoba 74,5 % des personnes interrogées ont indiqué que l’anglais est leur langue maternelle; les langues non officielles comptaient pour 24,2 % des réponses, le français pour 3,5 % et les langues autochtones pour 2 %. Quelle leçon faut-il tirer de ces données? Votre public, ainsi que votre clientèle, est vaste et diversifié.

Si vous réalisez la majeure partie de vos activités aux États-Unis, les données sont bien différentes. Bien que la majorité de la population américaine parle anglais à la maison, le nombre de personnes parlant une autre langue ne cesse de croître. Plus de 27 millions de personnes parlent l’espagnol à la maison; plusieurs autres langues sont également répandues et comptent entre 1,5 million et plus de 3 millions de locuteur·rice·s.


Quelle est la meilleure façon d’attirer ma clientèle?

Des études montrent que les consommateur·rice·s sont plus susceptibles d’acheter auprès d’une entreprise qui propose du contenu dans leur langue maternelle. Alors, qu’est-ce que cela signifie pour votre entreprise? Posez-vous les questions suivantes :

  • Comment puis-je rendre mes produits et mes services plus accessibles aux consommateur·rice·s?
  • Comment m’assurer que ma clientèle accepte l’idée de faire affaire avec mon entreprise?
  • Y a-t-il des aspects de mes activités qu’il serait plus facile de communiquer à ma clientèle dans sa langue maternelle? Il y a de fortes chances que la réponse soit oui!


Est-ce que je limite mes activités en travaillant dans une seule langue?

De nombreuses entreprises au Canada, tout particulièrement au Québec avec le nouveau projet de loi no 96, proposent un site Web en anglais et en français. Toutefois, de nombreuses entreprises qui mènent des activités en dehors du Québec choisissent de ne pas traduire tout leur contenu. Si vous faites partie de ces entreprises, vous risquez de restreindre votre clientèle. Votre contenu serait-il transmis plus efficacement dans les différentes langues maternelles de vos clients? Constatez-vous une baisse du trafic sur vos pages Web lorsque les lecteur·rice·s atteignent des sections non traduites ou lorsque des informations sur vos produits ne sont pas disponibles dans la langue de leur choix?

Un facteur important de la réussite d’une entreprise consiste à fournir des informations claires et précises à sa clientèle. La traduction peut vous aider à atteindre cet objectif.


Principaux points à retenir : la traduction et votre entreprise

  • Proposer du contenu ou des services dans plusieurs langues peut permettre à votre entreprise d’accéder à un nouveau marché.
  • Comprendre les caractéristiques linguistiques de la région où vous exercez vos activités peut vous aider à mieux évaluer votre clientèle potentielle.
  • Les consommateur·rice·s sont plus susceptibles d’acheter auprès d’une entreprise qui propose du contenu dans leur langue maternelle. Votre entreprise pourrait être désavantagée en ne fournissant pas ou pas assez d’informations dans la langue préférée de sa clientèle.


Vous envisagez de localiser du contenu pour le marché québécois? Nous sommes là pour vous aider. Communiquez avec nous pour découvrir comment Rossion peut faciliter la transition de votre entreprise et adapter votre contenu spécialisé au public francophone. Communiquez avec nous


Références

https://www150.statcan.gc.ca/n1/fr/sujets/langues/groupes_linguistiques

https://www12.statcan.gc.ca/census-recensement/2021/dp-pd/dv-vd/language-langue/index-fr.html

https://www.census.gov/content/dam/Census/library/publications/2022/acs/acs-50.pdf

https://csa-research.com/Blogs-Events/Blog/customer-online-buying-experience

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Do You Want To Boost Your Business?

drop us a line and keep in touch