Rechercher

Quand la traduction ne donne pas satisfaction : quels sont les facteurs à l’origine d’un mauvais résultat?

Avez-vous déjà eu l’occasion de lire une traduction vraiment déroutante? Il se peut qu’elle contienne des erreurs évidentes, que le vocabulaire soit incompréhensible ou que les tournures soient maladroites. De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’une mauvaise traduction. Nous sommes là pour vous indiquer les erreurs à éviter afin de vous épargner de futurs maux de tête!

Ne vous attendez pas à ce que la traduction automatique effectue le même travail qu’un être humain

La traduction automatique peut faire l’affaire… dans certaines situations. Mais elle risque également d’ajouter des erreurs, de mal interpréter des nuances ou de passer complètement à côté du contexte. Sans compter la localisation, le ton et le style! S’il peut être tentant d’économiser de l’argent en recourant à la traduction automatique, les textes traduits par des machines nous valent souvent bien des maux de tête en produisant des résultats peu professionnels, voire franchement erronés.

Ne choisissez pas nécessairement les spécialistes de la traduction au tarif le plus bas que vous pouvez trouver

Les normes de tarification ont leur raison d’être. Par conséquent, si des agences ou des spécialistes de la traduction vous proposent un tarif nettement inférieur à celui d’autres spécialistes pour le même travail, il peut s’agir d’un signal d’alarme. Ne sous-estimez pas la valeur des fournisseur·euse·s de services linguistiques professionnel·le·s. L’argent supplémentaire dépensé au départ peut vous éviter des dépenses imprévues par la suite pour corriger la traduction ou la refaire, ou encore remédier à ses conséquences.

Vous cherchez des moyens de vérifier que vous avez bien choisi votre spécialiste de la traduction? Renseignez-vous sur les certifications comme celles de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec. S’assurer que votre spécialiste de la traduction a suivi une formation professionnelle et a reçu de bonnes critiques de la part de sources fiables est également une démarche judicieuse.

Ne choisissez pas des professionnel·le·s de la traduction qui se spécialisent dans un domaine complètement différent de celui de votre projet

Même des spécialistes de la traduction qui possèdent une vaste expérience pourraient ne pas être en mesure de fournir le résultat souhaité s’ils·elles ne disposent pas des connaissances approfondies dont vous avez besoin. Les documents médicaux, par exemple, sont mieux traduits par des spécialistes de la langue ayant des connaissances médicales ou une expérience préalable dans ce domaine. Les documents juridiques requièrent une attention particulière aux détails ainsi qu’une compréhension approfondie du contenu.

Ne fournissez pas de documents sources de mauvaise qualité

Si vos documents sources sont truffés d’erreurs, d’incohérences et de termes nébuleux, il y a fort à parier que leur traduction ne sera probablement pas excellente. Plus les documents sources que vous fournissez à votre spécialiste de la traduction sont de qualité, plus vous avez de chances d’obtenir un résultat qui vous satisfait.

Ce ne sont là que quelques-uns des facteurs pouvant entraîner une mauvaise traduction, même avec les meilleures intentions du monde! Faites vos recherches, réfléchissez à la manière de choisir les meilleur·e·s spécialistes de la traduction pour ce travail, et n’oubliez pas qu’une bonne traduction vous apportera un grand rendement du capital investi!

Principaux points à retenir

  • Dépensez plus d’argent au départ en évitant les traductions automatiques ou les services de traduction à prix dérisoires pour économiser de l’argent sur le long terme.
  • Assurez-vous que votre contenu original est de qualité avant de le confier à votre fournisseur·euse de confiance. Vos spécialistes de la traduction ne peuvent pas faire de miracles… même s’ils·elles n’en sont pas loin!
  • Cherchez la bonne personne pour chaque projet. Des spécialistes de la traduction qui ont de l’expérience dans les œuvres littéraires ne seront peut-être pas le meilleur choix pour traduire votre prochain document juridique, et vice versa.

Vous envisagez de localiser du contenu pour le marché québécois? Nous sommes là pour vous aider. Communiquez avec nous pour découvrir comment Rossion peut faciliter la transition de votre entreprise et adapter votre contenu spécialisé au public francophone.

Références

https://www.noslangues-ourlanguages.gc.ca/fr/blogue-blog/confiance-professionnels-trust-professionals-fra

https://www.eaie.org/blog/avoiding-the-5-most-common-mistakes-in-translating-marketing-materials.html

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Do You Want To Boost Your Business?

drop us a line and keep in touch